L'Empereur Akihito du Japon a célébré samedi son 73e anniversaire devant quelque 16.500 personnes venues l'acclamer au Palais impérial de Tokyo, qui n'est ouvert au public qu'à cette occasion. Le monarque, accompagné de l'Impératrice Michiko, du prince héritier Naruhito et de son épouse Masako ainsi d'autres membres de la famille impériale, a présenté ses voeux à la foule depuis le balcon du palais.

La famille impériale, une institution immensément respectée au Japon, s'est aggrandie en 2006 avec la naissance en septembre de Hisahito, fils du prince Akishino (le plus jeune des deux fils de l'Empereur) et de la princesse Kiko.

Hisahito, le premier garçon à voir le jour dans la famille impériale nippone en plus de 40 ans, pourrait règner un jour sur le Japon en vertu des règles de succession patrilinéaire en vigueur.

Sa naissance a permis de régler, au moins provisoirement, la grave crise de succession qui s'annonçait dans la plus ancienne monarchie du monde, le prince héritier Naruhito n'ayant pour le moment qu'un enfant, une fille.

Cette naissance a du même coup renvoyé aux calendes grecques les projets pour réviser la loi de succession afin de permettre aux femmes d'accéder au Trône du chrysantème.