Le prince Charles veut restaurer Kinloch Castle, une demeure du 19e siècle sur l'île de Rhum en Ecosse, pour en faire un "château vert" intégrant les dernières nouveautés de l'habitat écologique, a indiqué un porte-parole dimanche.

Le prince de Galles a visité le château de Kinloch, sur l'archipel des Hébrides (côte ouest de l'Ecosse) avec son épouse Camilla en juin et participe à un projet de rénovation du bâtiment selon des critères écologiques.

"Le prince Charles collabore avec le Patrimoine écossais (propriétaire du bâtiment) sur un plan concernant le château de Kinloch", a indiqué un porte-parole de Clarence House, la résidence du prince Charles.

L'héritier du trône britannique, connu pour sa défense de l'écologie, veut inclure des "éléments verts" au projet, comme des panneaux solaires ou une alimentation énergétique autosuffisante, a-t-il ajouté.

Une étude de faisabilité du projet est en cours et d'autres options écologiques sont à l'étude.

Construit en 1901, le château de Kinloch a été la demeure de Sir George Bullough, un industriel. Sa femme, Lady Bullough, a ensuite vendu la propriété au Patrimoine écossais.

L'intérieur du château n'a pas été modifié depuis le changement de propriétaires et nécessite d'importants travaux qui ne peuvent être financés par l'administration écossaise.

Le château a été la première résidence privée en Ecosse à disposer de l'électricité grâce à un barrage hydroélectrique construit sur la rivière Coire Dhu.

Les touristes peuvent séjourner dans cette demeure historique de mars à octobre et il fait également l'objet de visites guidées.